Les groupes de travail

Les groupes de travail réunissent les membres de la Conférence des Doyens des facultés de Médecine autour de huit sujets d’étude qui valorisent le triptyque recherche, enseignement et soins : la simulation en santé ; le développement professionnel continu et la recertification des médecins ; le premier cycle des études de santé ; la formation à la recherche en soins premiers ; la valorisation des engagements pédagogiques ; les accréditations; le numérique et l’enseignement en santé ; les territoires universitaires ; le premier cycle des études de santé.

  • Groupe de travail sur la Simulation en Santé

Le nouveau concept pédagogique de Simulation en Santé, ou « plus jamais la première fois sur l’être humain », permet d’améliorer la qualité des soins et la gestion des risques, de renforcer le travail en équipe et d’amener à une meilleure gestion du stress et donc à un renforcement de la qualité de vie au travail.

La Conférence des Doyens de Médecine en lien avec la Société Francophone de Simulation en Santé met en place un groupe de travail pour :

 – Définir un nouveau mode de pédagogie chez les enseignants ;

 – Structurer la formation initiale et continue ;

 – Développer l’innovation et la recherche ;

 – Créer un ou des modèles économiques fiables et durables ;

 – Renforcer les liens CHU-Facultés de Santé en s’appuyant sur des réseaux sociaux et des sites web.

  • Groupe de travail sur le Développement professionnel continu et la Recertification des médecins

Le développement professionnel continu (DPC) est un dispositif de formation continue dont l’objectif est le maintien, la mise à jour des connaissances et compétences, ainsi que l’amélioration des pratiques professionnelles. Depuis 2013, tous les professionnels de santé, quels que soient leurs modes d’exercice (salarié ou libéral), ont une obligation triennale de s’engager dans une démarche de DPC comportant des actions de formation continue, d’analyse, d’évaluation et d’amélioration des pratiques et de gestion des risques.

En continuité avec le DPC, le concept de recertification des médecins qui doit être un exercice de promotion et de valorisation des carrières médicales, tout au long de la vie, intégrant les innovations pédagogiques et les évolutions professionnelles, va faire l’objet de concertations dans les prochains mois, en vue d’un futur texte réglementaire.

Il importe donc que les universités soient des acteurs incontournables du DPC, de la future recertification médicale et qu’elles s’engagent à construire « le 4ème cycle des études médicales »

  • Groupe de travail Premier cycle des études de santé

La réforme du premier cycle des études de santé (R1C) modifie en profondeur l’entrée dans les études de santé. 

La conférence des doyens de médecine est très engagée dans cette réforme et son accompagnement. Il s’agit d’un travail majeur au sein de chaque faculté et de chaque université. Une coordination nationale est créée pour correspondre aux attendus de la loi et des textes réglementaires, et pour assurer les échanges entre acteurs.

Le groupe de travail « R1C » de la conférence des doyens médecine est composé du Pr. Nicolas Lerolle, doyen de la faculté de Santé de l’université d’Angers et du Pr. Emmanuel Touzé, doyen de la faculté de médecine de l’université de Caen et président de l’office national de la démographie des professions de santé (ONDPS)

Le Pr. Nicolas Lerolle, a été nommé co-pilote de la réforme par le ministère de l’enseignement supérieur recherche et innovation et par le ministère de la santé. Les autres membres du comité de pilotage sont Manuel Tunon de Lara (président de l’université de Bordeaux), Anne Guiochon-Mantel (vice-présidente Vie Universitaire de l’UVSQ), et Bastien Le Dantec (étudiant représentant de la FAGE).

  • Groupe de travail sur la Formation à la recherche et la recherche en soins premier
  • Groupe de travail sur la Valorisation des engagements pédagogiques
  • Groupe de travail sur les Accréditations
  • Groupe de travail sur le Numérique et l’enseignement en Santé
  • Groupe de travail sur les Territoires universitaires de Santé

 

 

Comments are closed.

Twitter
YouTube
LinkedIn